Après l'attaque israélienne contre le bateau des femmes pour Gaza, l'AFPS du Pays de Morlaix appelle à un rassemblement de protestation



Comme nous le craignions depuis quelques heures, les forces armées israéliennes ont attaqué le "Bateau des femmes pour Gaza" à 35 milles au large des côtes palestiniennes et l'ont détourné vers Israël. Une dépêche israélienne a indiqué en fin de soirée que l'opération s'était effectuée "sans violence". Comme si, arraisonner un bateau dans les eaux internationales n'était pas en soi une violence autant qu'une violation du droit international !

 

A cette heure nous n'avons aucune nouvelle des 13 passagères, dont une prix Nobel de la Paix, qui à bord de la Zaytouna-Oliva tentaient de briser le blocus de Gaza afin de rencontrer la population palestinienne qui s'y trouve enfermée en violation, là aussi, du droit international.

 

Issues du mouvement de solidarité international avec le peuple palestinien, plusieurs "flottilles de la liberté" ont tenté depuis 2008 de rallier ce territoire coupé du monde par les forces d'occupation israéliennes. A chaque fois, elles ont été attaquées et détournées. En 2010, l'assaut israélien s'était soldé par la mort de dix militants turcs à bord du Mavi Marmara. A chaque fois, le matériel de solidarité emporté sur les bateaux est confisqué ou détruit et les militant-e-s de la solidarité emprisonné-e-s avant d'être expulsé-e-s.

 

Encouragé par l'inaction des instances internationales, l’Etat d’Israël a condamné 1,8 million de Gazaouis, hommes, femmes et enfants à être les prisonniers d'un blocus à perpétuité. Et quand il ne bombarde pas leur territoire, il en interdit l'accès à celles et ceux qui veulent exprimer leur solidarité.

 

Il n'a pourtant aucun droit d’intervenir contre le bateau des femmes pour Gaza, ni dans les eaux internationales, ni près des côtes de Gaza qui sont palestiniennes. Et la libre circulation des personnes est une liberté fondamentale que les femmes de la flottille 2016 revendiquent. Nous les appuyons dans cette démarche de solidarité et de paix.

 

Pour le respect du droit international !

Pour le respect des droits du peuple palestinien !

Pour que cesse le blocus inhumain de Gaza

 

L’Afps du Pays de Morlaix appelle

à un rassemblement de soutien et de protestation, 

 jeudi 6 octobre à 18 h 30,

devant la mairie de Morlaix