Un appel de l'AFPS pour soutenir AHED TAMIMI


Mobilisation pour la libération de Ahed Tamimi

- Envoi massif de cartes d’anniversaire pour Ahed Tamimi !

Le 31 janvier Ahed Tamimi aura 17 ans.

 

C’est ce jour que le procureur militaire a choisi pour la convoquer pour la 5ème fois devant la cour militaire israélienne. Certainement pas le meilleur contexte pour une jeune de 17 ans pour faire la fête.

 

Nous lançons donc un appel à lui envoyer des cartes d’anniversaire dans sa prison pour lui apporter soutien et solidarité et un message à ses geôliers : Comme pour Salah Hamouri et les autres prisonniers palestiniens, nous restons et resterons mobilisé-es jusqu'à leur libération.

 

Vous pouvez écrire à votre gré ou reprendre le texte que nous vous proposons : de préférence en Anglais ou en Arabe.

 

[1] Dear Ahed,

The 31st of January is your birthday : a special day that you should be spending with your family and friends.

But the occupiers decided otherwise : they are keeping you in prison and have chosen that day to bring you before the military court.

We are disgusted by what is being inflicted upon you, your family, Palestinian children, and all the Palestinian political prisoners who are fighting the occupation.

In solidarity with your fight for freedom,

Free Palestine !

Signature

 

 

[2] ٣١ يناير سيكون عيد ميلادك. تاريخ كان من المفروض أن تحتفلي به مع والديك وأصدقائك.لكن المحتل قرر خلاف ذلك : فهو يحتفظ بك في السجن ويدعوك في ذلك اليوم إلى المثول أمام المحكمة العسكرية.إننا نشعر بالغضب إزاء ما فرض عليك أنت و عائلتك وأطفال فلسطين وجميع السجناء السياسيين الفلسطينيين الذين يقاومون الاحتلال.معكم في معركتكم من أجل الحرية،فلسطين الحرة !

 

Envoyez vos cartes à cette adresse : 

Ahed Tamimi

HaSharon prison

Ben Yehuda, P.O. Box 7

40 330 Israel

 

Tarif du timbre : 1,30 euros (sans indiquer d'adresse au dos de votre enveloppe)

 

Demandons au gouvernement français d’exiger la libération immédiate de Ahed Tamimi !

 

Dans le cadre de la semaine internationale d’action lancée par Samidoun (du 10 au 20 janvier), écrivez au MEAE et à la Présidence :

 

Ministère des affaires étrangères : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/mentions-legales-infos-pratiques/nous-ecrire/

(En remplissant le formulaire avec comme objet « Français de l’étranger »)

 

Présidence de la République :

 http://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/

 

Modèle de message :

Monsieur le Président / Monsieur le Ministre des affaires étrangères,

Vous connaissez la situation de Ahed Tamimi.

Voilà un mois que cette mineure est enfermée dans les prisons israéliennes au mépris du droit international.

Je vous demande de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour exiger de l’État israélien qu’il libère Ahed Tamimi et tous les enfants palestiniens détenus dans leurs prisons au mépris du droit international.

Signature