Le président de l'AFPS Centre Bretagne dénonce les revirements du Ministre de la Justice


Le maire de Carhaix (à gauche) et Jean-Pierre Jeudy de l'association France-Palestine (à droite) entourent le militant israélien et l'ambassadeur de Palestine. | Ouest-France
Le maire de Carhaix (à gauche) et Jean-Pierre Jeudy de l'association France-Palestine (à droite) entourent le militant israélien et l'ambassadeur de Palestine. | Ouest-France

Jean-Pierre Jeudy, ancien Maire de Carhaix est le président du groupe local de l'Afps Centre Bretagne. De retour de Palestine, il vient d'adresser une lettre au Ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, dans laquelle il dénonce le retournement de veste de l'ancien député du Finistère concernant les accusations d'antisémitisme contre les militant-e-s du mouvement Boycott, Désinvestissement, Sanction (BDS) qui vise à dénoncer la politique d'apartheid du gouvernement israélien. Les mots de Jean-Pierre sont les nôtres, merci à lui ! (27 novembre 2016)

 

A lire ici : http://www.france-palestine.org/Lettre-a-Monsieur-le-Ministre-de-la-Justice-et-Garde-des-Sceaux-Jean-Jacques